Alimentation > Recette > Crêpes à la courge (ou potimarron....)

Il est de ces recettes de famille qui se transmettent de mère en fille et de grand mère en petite fille.
Des recettes qu’il est difficile d’écrire car elles se font  « à lur lur », autrement dit à l’allure, à l’oeil.

Retrouvez toutes les recettes ici

Ingrédients 

  • Purée de légumes
  • Farine: la T65 de blé convient très bien. Pour une version sans gluten (comme ici), on peut utiliser de la farine de riz qui a un gout assez neutre. Mais en pratique, celle que l’on veut
  • Lait: Pour nous du lait de riz, que l’on boit au quotidien. Le gout est assez neutre. Mais on peut tout aussi bien utiliser un autre lait, dont du lait de vache. Attention cependant, certains laits végétaux ont un gout assez prononcé.
  • Oeufs (en pratique 2 ou 3)
  • Epices diverses: avec la courge un peu de curry ou de muscade !
  • Sel, poivre
S’il n’y a pas de proportions prédéfinies, c’est bien parce que cette recette, initialement, servaient à utiliser les restes de purée dont la quantité n’était jamais la même!

Réalisation de la purée de légumes

L’idéal est d’avoir une purée assez ferme, pour cela:
  • Privilégier une cuisson à la vapeur ou à l’étouffée. A défaut, bien bien égoutter.
  • Privilégier en majorité des légumes assez ferme: pommes de terre, courge butternut, potimarron, panais, patate douce
  • Eviter les légumes qui rendent beaucoup d’eau : aubergine, courgette, céleri,…
  • En pratique, 2 situations: soit vous utiliser un reste de purée, soit vous faites de la purée exprès.

Réalisation de la pate à crêpes

  • Mélanger tous les ingrédients dans cet ordre: purée, oeufs, farine, épices, lait.
  • L'avantage d’un robot de cuisine permet de limiter les « catons », ces blocs de farine très peu gouteux. L’inconvénients est qu’il est difficile de se rendre compte de la consistance de la pâte et donc d’adapter les proportions de lait et farine. Donc on peut commencer à tout mettre dans le robot et finir d’ajuster à la main.

Cuisson

  • Prendre une poêle anti-adhésive (idéalement une crêpière).
  • Huiler la poêle au pinceau, en général après les deux premières poêlées il n’y a plus besoin.
  • Faire de petits tas de la grosseur souhaitée (type pancake). Cela s’étalera plus ou moins facilement selon la tenue de la pâte.
  • Faire cuire des deux côtés. Ne pas retourner trop tôt sinon sinon risque de délitement.

Servir chaud ou froid, en accompagnement ou à grignoter dans un plat en apéritif.
Succès garanti auprès des enfants.

Comment être certain que ma préparation est bonne?

  • La première poêlée est toujours un peu le crash test quand on n’a pas l’habitude.
  • Ajouter du lait (éventuellement de l’eau) permet d’avoir des crêpes plus fines, qui tirent plus vers une crêpe classique.
  • Plus la proportion de purée est importante, plus les crêpes seront parfumées, moelleuses et épaisses.
  • La farine permet d’augmenter la tenue de la crêpe. Trop peu de farine revient à mettre dans sa poêle de la purée (légumes + lait) mélangée à un oeuf… aucune chance que cela ne se tienne.
  • Avec l’expérience, vous arriverez à savoir rien qu’avec la consistance de la pâte crue.



Share on Google Plus

About Pierre1911

This is a short description in the author block about the author. You edit it by entering text in the "Biographical Info" field in the user admin panel.
    Blogger Comment
    Facebook Comment

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Contact

Nom

E-mail *

Message *