voeux 2018 (Bilan 2017 et perspectives 2018)

A tous les lecteurs et lectrices de ce blog, nous vous souhaitons une bonne année 2018.


Cette image prise à Lyon le 25/12/2016 illustre très bien ce que nous pensons de cette année 2017 écoulée et ce que nous réserve l'avenir: sortir la tête du brouillard sans voir ses pieds.

Bilan de 2017

Lors de nos voeux pour 2017 (lien), nous avons déjà fait une analyse du projet et de son avenir

Sur l'alimentation le projet a beaucoup avancé . Il reste encore quantité de travail et de marge de progression, mais nous sommes à un niveau correcte par rapport aux objectifs. Nous avons écrit l'article "autonomie alimentaire > stratégie et objectifs" au mois de mars 2017 (lien) qui explique en détail les objectifs en rapport avec les saisons précédentes. Nous sommes toujours dans l'idée de lisser la courbe de production alimentaire pour avoir moins d'écart entre les saisons et donc moins stocker.  Le bilan de la saison de production est établi dans cet article complet (lien).
En revanche nous butons sur le problème des céréales avec une surface cultivable trop petite pour cela. Nous ne pensons pas résoudre ce problème en 2018, mais nous réfléchissons aux différentes solutions.  
Sur 2017 nous avons concédés à de gros investissements avec un forage, une serre, un système complet d'irrigation, une zone tampon de stockage d'eau. 

Sans que nous l'avions prévu, le projet a fait une avancée majeur sur l'autonomie en eau (voir au dessus).

Sur le volet énergétique nous n'avons pas du tout avancé comme prévu. Les panneaux solaires thermiques ne sont toujours pas montés, même si nous avons acheté du matériel en sus comme un ballon bi-énergie. Nous avons achetés des panneaux solaires photovoltaïques d'occasion. Nous nous heurtons à des problèmes législatifs avec un P.L.U. complètement déconnecté du besoin en frugalité et efficacité. Notre P.L.U. interdit les montages qui ne sont pas sur la toiture (pas de dépassement possible) ni non aligné avec la pente...
Nous pensions avoir le temps de construire un rocket-stove pour les conserves afin d"écouler un stock de charbon récupéré. La version 1.0 de ce poêle a fonctionné dehors (lien sur la vidéo) mais c'est détériorée très vite.

Encore une fois cela rejoint la longue liste des équipements auto-construits soit disant accessibles mais qui en définitive ne supportent pas des utilisations de production et qui demandent de la R&D et de la mise au point. Sur le plan énergétique même constat, l'auto-construction, l'auto-installation et l'auto-étude ne sont pas à la portés de tous et en temps et en compétences.

Le stockage alimentaire a du s'aider de l'énergie pour faire face au pic de production. Hélas nous avons du acheter un congélateur de plus. Nous n'avons pas eu le temps de fabriquer le séchoir solaire, le coffre enterré (sorte de frigo naturel) et enfin de monter notre cellier avec tout un système de claies en bois (hêtre recyclé!). Par contre comme mentionné dans le bilan alimentaire, l'autoclave a été un achat génial et tout à fait rentable, nous permettant de faire des conserves en nombre plus facilement et avec moins d'énergie!

Les bricolages ont été nombreux mais nous avons mis très peu de réalisations en ligne car ce sont des prototypes et nous n'avons pas eu le temps de prendre des photos, faire les plans... Voir bilan du blog plus bas.

Le recyclage a atteint des sommets tel que nous ne pouvons plus suivre. La facture de la consommation d'énergies fossiles a explosé pour pouvoir gérer la quantité de matériel et de matière organique récupérées. C'est presque 50 tonnes qui ont été gérées!!! 

Sur le plan des relations, des échanges et du savoir, l'année 2017 a été extrêmement riche. Notre nouvelle posture d'appréhender le projet, les relations extérieures de nous considérer comme des professionnels a été payante. Nous avons intégrés des réseaux de formation et d'échange pros comme le réseau MSV (Maraichage sur Sol Vivant) qui nous a permis de nouer des contacts fabuleux. Grâce à cela nous avons pu comparer et étoffer tous nos calculs de production maraîchère, échanger sur les techniques de production les plus pointues et valider toute la démarche que nous avons sur la gestion de la matière organique.
Nous avons eu des échanges très fructueux avec des réseaux sociaux spécialisés, comme ce forum d'automatisme qui nous a aidé et sur le plan technique et matériel. Idem sur le volet énergétique avec le concepteur/fabricant de WES (lien) qui nous aide dans notre démarche. A la fin de l'année 2017 nous avons été en contact avec l'association ADRASTIA (lien) et certaines autre personnes en lien avec le monde de la colapsologie comme Pablo SERVIGNE (lien) avec lesquels nous avons eu des échanges très riches. Des actions et des discussion sont en cours.
A toutes ces personnes nous disons merci.

Achat de matériel de manutention et de transport. Cela fait plusieurs années que nous nous posons la question d'acheter un mini-tracteur forestier, un gros broyeur type Jean-Pain, une mini-pelle. Ces appareils peuvent paraître totalement à l'opposé de notre démarche qui vise la frugalité à tout point de vue. Nous avons réuni toutes les données pour faire une analyse fine. Dans le contexte actuel avec une utilisation raisonnée, mutualisée et compte tenu de la filière de traitement pour la MO (matière organique) actuelle, la balance pencherait pour ces achats (au moins les deux premiers). Nous lançons un cri d'alarme sur cette catastrophe écologique qui engendre de terrible gaz à effet de serre, l'appauvrissement des sols d'où est extrait cette MO et la pollution d'autres sols et de l'eau (où est TRES MAL "traitée" cette MO). Mais, ces achats immobiliseraient des finances que nous n'avons pas et il n'est pas question d'emprunter pour ces biens.
L'achat en début d'année d'une remorque en copropriété nous a permis de ramener quantité de matériel, nous permettant de recycler du matériel pour la construction, le bois de chauffage, de la matière organique, de la paille, du fumier.... Impossible d'atteindre de telles quantités en vélo cargo même avec une assistance électrique. Ce que nous avons testé cet été avec un incident qui nous a privé de notre voiture "utilitaire" presque 4 mois!
Nous abandonnons ces projets d'achats et si nécessaire nous louerons du matériel. Reste quand même une réalité de terrain avec trop de charge sur "notre" (MON) dos. D'où la réflexion d'un tracteur électrique auto-construit (par exemple) ...

Concernant le blog www.pierre1911.fr (lien) et toute la communication, nous n'avons pas pu atteindre nos objectifs de publication (voir en dessous "brouillon") mais franchis des limites symboliques fortes: Le blog a depuis quelques jours 200 articles en ligne et va atteindre la barre des 1 million de visites (!!!!!) (d'après calcul basés sur historique au premier trimestre 2017), sans publicité directe et indirecte! Durant l'année 2017 nous avons peu été présents sur les réseaux sociaux en qualité d'émetteur, ce qui joue fortement sur le trafic du blog. Le référencement baisse sensiblement et pourtant tout doucement le nombre de nouveaux visiteurs augmente.
Il reste encore 170 articles au brouillon! Nous n'arrivons pas à dépiler ce stock. Le temps nous manque et nous souhaitons garder toujours la même qualité d'information.
Nous avons été trop chargés au niveau tâches pour collecter des images, des textes fabriquer/compléter des articles. C'est une posture qu'il faut avoir au moment des tâches, systématiser la prise de vue à chaque moment de construction ou de travail. Le nouvel équipement numérique devrait nous permettre de nous aider.

Comme évoquée l'année dernière la chaîne Youtube (lien) va/est lancée. Rien de visible encore à ce jour car nous sommes dans la phase de collecte des images mais nous avons investi beaucoup d'argent dans l'achat du matériel nécessaire à ce nouveau média. Comme dit plus haut, nous nous donnons (dans la mesure du possible) les moyens de notre politique.

Bilan général
Encore une fois une année où les prévisions ne sont pas les réalisations. Toute la partie production est stable, prévisible avec des écarts parfois, mais nous savons où nous allons. Ce qui n'est pas du tout le cas de la partie R&D qui très difficile à maitriser à tous les points de vue. Cette partie est gourmande en ressources, temps, finance, motivation mais aussi celle qui permet de changer la dimension du projet. Nous nous sommes toujours tenus à expliquer autant nos échecs que nos réussites. Et c'est ce que nous allons continuer à faire.

Tous les articles du blog de cette année:
http://www.pierre1911.fr/2017/12/jardin-arbre-fruitier-pommier-braeburn.html

2018 sous quelles augures ?

Financièrement nous l'allons pas pouvoir nous permettre d'autres investissements aussi lourds. Nous l'avions dit dans le bilan de l'année dernière (lien) l'autonomie coute très chère (trop!).
Il nous reste quand même beaucoup de travail avec des investissements modestes, même si certain petits bricolages peuvent être aussi voir plus couteux en accessoires qu'en pièces maitresses. 

Au jardin 
Nous nous posons la question de monter la seconde serre modèle identique à la première. que nous avons déjà acheté (mis à part la plastique). Notre hésitation met en balance cette serre contre une serre bioclimatique à construire et l'emplacement sur le terrain. Nous ne voudrions pas que la serre II (idem serre I) gène la construction de la serre bioclimatique.
Mise en place de la gestion automatisée de l'arrosage.
Cette année une partie des plants viennent de l'extérieur en attendant la pépinière
Tuteurer les plantes et arbres grimpants (exemple grosse pergola pour les kiwis à faire)
Planter d'autres arbres fruitiers

L'eau
Multiplier 5 le volume tampon pour le stockage de l'eau, mettre en place le surpresseur acheté et revoir tout le système d'eau de la maison pour créer 3 circuits distincts (gros chantier coutant cher)
Faire un point d'eau/lavage extérieur...

Energie
Revoir le barbecue solaire (in progress)
Finir le rocket-stove pour les conserves, 
Poser les panneaux solaires thermiques pour l'eau chaude sanitaire (ECS) avec la ballon tampon,
Poser les panneaux solaires photovoltaïques (au moins au sol sur des chevalets temporaires) 

Bricolages
Pleins de tutorials et astuces sur la chaîne Youtube (lien). C'est un catalogue complet d'ensemble, sous ensemble et pièces qui va être mis en ligne.

Le stockage
Nous espérons faire les aménagements et les bricolages nécessaires (séchoir solaire, le coffre enterré, cellier/réserve) sur ce point que nous avons évoqué dans la partie au dessus bilan.

Communication
Démarrage de la chaine Youtube (lien)

Relations, échanges et savoirs
Nombreux projets en attente dont certains bien initiés, nouveau cycle de formation... beaucoup de choses, nous promettons d'en reparler bientôt!
Share on Google Plus

About Pierre1911

This is a short description in the author block about the author. You edit it by entering text in the "Biographical Info" field in the user admin panel.
    Blogger Comment
    Facebook Comment

1 commentaires :

  1. Les céréales sans mécanisation et sans grosse, je ne sais pas si c'est possible. Si tu trouves des solutions pour ça, ce sera une révolution :) . En attendant, moi je réfléchis à me mettre au régime paléo, sans céréales. Avec ça, je crois que ça serait jouable.

    Sinon, ça te dirait une interview sur permapodcast.fr pour présenter ton projet ?

    RépondreSupprimer

Contact

Nom

E-mail *

Message *