plante > tomate Maskotka

Cette tomate a la particularité d'être dans les plus précoces et de type déterminé. Elle donne de petits fruits ronds rouge/orange. La plante est buissonnante et peu tout à fait être cultivée au sol, sans tuteurage. Même cultivée à même un sol paillé, elle résiste assez bien aux maladies cryptogamiques.
Son goût n'a rien d'exceptionnel, même si le fruit est laissé longtemps sur pied avec toutes les conditions optimales. Et s'il est laissé trop longtemps, finira par éclater et lui donner moins bon goût.

Nous l'avons sélectionné car elle permet de démarrer très très tôt la production de tomates avec la possibilité de récolter en tout début de saison (dès Juin en serre!). Etant donné qu'elle est déterminée, qu'elle réclame peu d'infrastructure, elle s'intègre parfaitement dans un planning de production où la planche doit être libérée dans l'été pour y implanter des cultures à récolter au printemps.



Elle est plutôt destinée à être mangée en salade, peu éventuellement servir à faire coulis ou sauce en prenant compte qu'elle va apporter des pépins et plus de peau que les modèles plus gros.

Nous la semons en godet dès le début de l'année en pépinière (semaine 1 à semaine 4).
A 4 semaines elles sont ré-empotées dans des godets de 7x7.
Puis dès que les racines pointent dessous les godets de 7x7, dans des pots de 15x15 avant transplantation en terre sous serre, début Mai.

Nous plantons deux rangs sur les planches 70 cm de large avec 50 cm entre chaque plant. Pour éviter qu'elles ne tombent trop sur les passes pieds, nous tendons 3 fils pour les maintenir à 50, 100 et 150 cm pour les étêter. un grillage à mouton convient parfaitement.

Les tomates filent, car elles cherchent la lumière. C'est dû au fait que la caisse qui les contient à un bord trop haut par rapport à la surface supérieure de la plaque alvéolée. Ce qui n'est pas un problème car ce type de plants fait si tôt est ré-empoté au moins 2 fois. Dans deux semaines ces tomates vont passer dans des pots de 7x7 . A partir du moment où elles sont en 7x7 elles migrent sur une couche chaude dans la serre. Donc le phénomène de filage ne pose aucun problème.
Ces techniques sont directement reprises de celles dont Daverne Et Moreau font état, dans le guide du maraichage de 1850. Guide dont beaucoup de maraichers du réseau MSV (Maraichage sur Sol Vivant), utilisent et plébiscitent.

un lien sur le dit document (lien)

Share on Google Plus

About Pierre1911

This is a short description in the author block about the author. You edit it by entering text in the "Biographical Info" field in the user admin panel.
    Blogger Comment
    Facebook Comment

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Contact

Nom

E-mail *

Message *