Nous vous souhaitons meilleurs voeux pour 2017 et suite du projet

Pour 2017 nous espérons de la paix, de l'harmonie, de la sérénité, de l'espoir et de l'amour. Ici dans notre petite famille, mais aussi plus loin, au bout de notre chemin, encore plus loin au delà des monts, au delà des frontières, au delà des mers et des océans, pour vous tous.

Ainsi s'achève 2016 année mouvementée sur biens des aspects et des échelles.  Jamais nous n'avons autant ressenti cette absolue nécessité de tout faire pour préserver la nature. Nous ne sommes pas utopistes, l'Homme a durablement et irrémédiablement changé la face du monde. Cet Homme ne peut en être totalement et véritablement fier, mais il est responsable.

L'avenir, c'est de tirer les enseignements des expériences passées et se fixer un cap bien précis pour essayer de limiter la casse, mais casse il va y avoir.

Quels sont les points de 2016 que nous allons changer en 2017?

Nous prenons nous même encore un nouveau virage. Peut, être devrions nous dire une décision qui tombe sous le sens. Depuis le départ du projet nous souhaitons rester sur une petite échelle. Donc de limiter à tout prix tous les investissements importants, couteux en énergie ou autre(s) ressource(s), tout ce qui n'est pas indispensable et tout ce qui est sur-dimensionné par rapport à notre besoin. Je ne compte plus le nombre de fois où nous nous sommes trouvé bloqués, parce qu'il nous manquait le moyen (souvent technique) d'aller plus loin. Que ce moyen est possédé par ceux qui sont plus gros, à chaque fois des professionnels. Que parce qu'ils étaient professionnels nous nous sommes dit que ce n'était pas pour nous, car nous ne l'étions pas nous même. Nous pensons maintenant que c'est une erreur au moins pour les projets qui demandent les outils nécessaires.

Les quelques détracteur de Sepp HOLZER, permaculteur de renommé mondiale, lui reprochent d'avoir eu recours à des pelles mécaniques XXL pour façonner certains point de son paysage, notamment pour construire ses nombreuses étendues d'eau, ses terrasses et ses grottes de conservation. mais au final, même si la facture n'est pas totalement neutre, elle penche sans contestation très favorablement du bon coté.
Autre point, nous qui prônons la frugalité sur tous les niveaux, nous n'avons pas cessé d'acheter du matériel, des consommables et de constater que ce n'était pas suffisant. Nous avons multiplié les plans "récup" par 10 pour certaines ressources, cela n'a rien changé sur le montant total de nos dépenses. Elles sont différentes, ce n'est pas la même répartition de postes, mais le besoin financier total mensuel et annuel est le même.

Le constat doux amer sans appel

1) l'autonomie coûte chère, très chère; même en pratiquant la récupération, le détournement et l'entraide, la facture est importante, pour ne pas dire colossale. Il y a un lien direct entre le monde tel qu'il est aujourd'hui et l'indice financier de cette expérience. La pression immobilière est le premier exemple flagrant.
2) La frugalité est une vertu, pas un dogme. Nous nous sommes auto-enfermés dans des principes dont la facture rétro-active a été difficile à éponger. Et nous nous sommes trompés dans les calculs, prenant en compte seulement ce qui était dans notre périmètre et pas le bout en bout. Or, même si cela est fortement critiquable, dommageable et pouvant apparaitre comme totalement contraire aux principes de frugalité, l'économie faite à une étape de la chaîne, n'est pas forcément une économie sur la totalité. Pire, elle peut en augmenter le coût total. Je ne développerai pas cet aspect autrement qu'en renvoyant les lecteurs aux précédents articles sur la gestion de la matière organique et d'autres futurs articles.

Changements sur le blog

  • Fiabilité et stabilité de la banque de données images (1)
  • Refonte des rubriques c'est à dire le menu du haut et la classification des articles (2)
  • Ajout d'une rubrique "matériel" et d'articles spécifiques sur ce point (3)
  • Plus d'articles avec plusieurs formats. Conservation des articles de fond mais ajout d'articles plus courts (4)
Le travail de reconstruction de la base de données image se fait dans la douleur (1), c'est un travail ingrat et très couteux. Il va encore durer plusieurs mois. Deux points positifs cependant en découlent, nous nous sommes rendus compte que nous avions beaucoup d'articles publiables au brouillon dont la finalisation ne devrait pas prendre trop de temps (4). Ensuite, nous avons pris conscience que le découpage actuel des rubriques par thème devait être revu pour une meilleure compréhension et enrichissement (2).
Puis, découlant directement du constat mentionné au paragraphe précédent et des rencontres faites avec des individus qui ne cesse de nous faire remonter ce besoin, nous allons ouvrir une nouvelle rubrique sur le matériel (3). Nous n'étions pas très à l'aise avec l'idée de promouvoir l'achat étant donné que nous souhaitons promouvoir la frugalité. Nous avons décidé de montrer la totalité du projet et ce ne serait pas totalement transparent si nous n'évoquions pas tous les aspects. Or le matériel tient un place conséquente, dans notre quotidien pour son utilisation, son choix, son entretien et son financement. Si nous nous nous sommes rapprochés.

Plus que le blog?

  • Nous réfléchissons à une chaîne youtube alimentée régulièrement
  • Nous pensons sortir un second blog totalement complémentaire au premier
  • Nous devrions faire des cafés échanges principalement à Lyon à raison d'une date par mois, mais il n'est pas exclus que nous nous déplacions ailleurs à l'occasion de dates correspondant à des évènements auxquels nous pourrions participer. 
Share on Google Plus

About Pierre1911

This is a short description in the author block about the author. You edit it by entering text in the "Biographical Info" field in the user admin panel.
    Blogger Comment
    Facebook Comment

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Contact

Nom

E-mail *

Message *