Reportage sur un village collectif auto-construit en Dordogne

Reportage sur un village collectif auto-construit en Dordogne

Une vidéo très intéressante sur un collectif qui auto-construit tout un village fait de cabanes, roulottes mais aussi des bâtiments communs plus grands. La vidéo montre un peu de l'ambiance ainsi que des outils développés pour les constructions mais aussi la vie de tous les jours.



le fantastique poulailler en hauteur

la baignoire a eau chaude par thermo-siphon

la forge

le futur bâtiment collectif

la baignoire collective chauffée (jusqu'à 10 personnes)
La vidéo est signée Kirsten Dirksen dont voici la chaîne youtube. Nous reparlerons de Kristen dans un autre article en ferons un inventaire de ses vidéos remarquables.

Mais qui sont ces gens?

Ce collectif a un nom ce sont les "Copeaux Cabana". Ils tiennent un blog de leurs réalisations, de leurs prestations et des chantiers qu'ils font. http://copeauxcabana.over-blog.com/

Voici quelques images





Share on Google Plus

About Pierre1911

This is a short description in the author block about the author. You edit it by entering text in the "Biographical Info" field in the user admin panel.
    Blogger Comment
    Facebook Comment

6 commentaires :

  1. Quelqu'un en saurait plus sur ce lieu ? Son nom ? Sa localisation ? Peut être même un contact ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si jamais j'ai l'information je ne la diffuserai pas en public sans leur autorisation et pour une raison évidente de protection du lieu. Mais je serai le premier à vouloir rentrer en contact avec ces personnes.

      Supprimer
    2. voir l'ajout des informations sur "Qui sont ces gens?"

      Supprimer
  2. Tu m'étonnes, ça donne envie mais si on sait pas où c'est, c'est juste dommage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai ajouté des informations dans l'article sur le blog de cette communauté et il y a les coordonnées dans le dit blog...

      Supprimer
  3. Bonjour,

    Il ne faut pas vivre seul.

    Une communauté pour se développer doit s'ouvrir au monde, surtout si ce monde est réceptif et qu'il change...Un contact est d'autant plus nécessaire.

    RépondreSupprimer

Contact

Nom

E-mail *

Message *