Réacteur Jean PAIN 80m3 : lancement



80m3 de broyat de déchets verts vont nous être livrés d'ici le 15 mars 2016...  Le broyat devrait arriver en moins de 48h une fois la première livraison effectuée, avec le 15 comme date butoir.
C'est la course contre la montre pour nous organiser au mieux pour recevoir ce don et monter le réacteur Jean PAIN V2 4 fois plus gros que notre premier prototype.

Fort heureusement, nous avions anticipé en même temps que nous livrions d'âpres négociations.
Nous avons réussi à réunir 600 tonneaux de plus de 200l sur les 800 unités nécessaires. Non il n'y a pas d'erreur d'unité, c'est bel et bien 800 tonneaux de plus de 200l qu'il faut pour immerger le bois avant de monter le réacteur.
Nous reviendrons sur les choix techniques plus tard, dans un prochain article.

Il y a eu beaucoup de rebondissements dans notre quête de broyat. Au dernier moment, nous avons du faire avec des changements de cap et une organisation autre que celle que nous avions imaginée. Bien que moteur et convaincu, notre sponsor de matière verte n'a pas suivi notre demande, mais il nous a trouvé une solution. Nous préservons l'essentiel des objectifs de ce réacteur qui sont:
  • de chauffer notre maison.
  • tester un nouveau système de captation de chaleur dans le réacteur.
  • expérimenter et valider la taille critique minimale, les essences (% des différentes matières sources), la forme...
  • une fois le réacteur consommé, fournir des échantillons à Claude, Lydia et Emmanuel BOURGUIGNON qui gentiment nous ont proposé d'analyser le compost. Nous verrons dans quelle mesure nous pourrons aussi qualifier l'impact d'agradation de notre jardin avec leurs analyses scientifiques de leur laboratoire.
  • fournir des échantillons au département méthanisation de l'INSA de Lyon pour analyser la capacité méthanogène du compost une fois le réacteur consommé.
  • utiliser une partie du compost dans notre méthaniseur personnel que nous mettons au point en partenariat avec la Paillasse Saône.
En revanche, je doute fortement que nous puissions rassembler les forces et le matériel pour monitorer à tous les points ce qui se passe dans le réacteur (températures, ph, conductivité, taux d'hydrométrie, taux de Co2, taux de biogaz....).

Ce nouveau réacteur marque aussi une nouvelle organisation et volonté de rassembler. Nous sommes allés chercher des ressources externes et d'autres sont spontanément venues à nous. Un très grand merci à ceux qui nous ont aidés au lancement de ce projet.
Share on Google Plus

About Pierre1911

This is a short description in the author block about the author. You edit it by entering text in the "Biographical Info" field in the user admin panel.
    Blogger Comment
    Facebook Comment

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Contact

Nom

E-mail *

Message *