Mangeoire pour poules en matières recyclées

Un mangeoire pour poules en matières recyclées

Plan


Quelques cotes extérieures

Vue de coté en "coupe" du mangeoire. La plaque de régulation permet de régler le flux, la descente de nourriture en fonction de nombreux paramètres (humidité, granularité... ).
Les tasseaux qui forment les pieds doivent être en traités pour éviter qu'ils pourrissent et reposent sur les cotés.
Très important la façade doit être biseautée avec un angle proche de celui de la descente (angle que fait la plaque du fond par rapport au sol. Sur le plan de dessus 150mm de hauteur pour 200mm donne un angle autour de 40°.
C'est une donnée sensible car :
  • augmenter l'angle c'est assurer un bon écoulement mais avec le risque d'avoir beaucoup de nourriture parterre = perte
  • baisser l'angle -> risquer des problèmes d'écoulement

Construction

La structure est en mdf 18mm qui avait reçu un couche de vernis polyuréthane. C'est une ancienne étagère à classeur construite il à près de 20 ans qui est recyclée.
Le mdf a été choisi pour trois raisons :
  1. sa facilité de mise en œuvre quand il y a des découpes
  2. le poids important qui permet au système de rester en place même chargé de grain avec un centre de gravité placé haut.
  3. la possibilité de rendre ce bois "étanche" même sur la tranche. Ce qui est beaucoup plus difficile avec l'aggloméré
Voici le mangeoire presque brut.
Coté droit.
Le mangeoire est posé sur pied pour éviter les remontée d'eau dans la partie contenante.
Coté gauche. La trappe où la nourriture sort a été déportée de la structure pour que les poules puissent venir se nourrir sans se cogner la tête.
Essai d'ajouter deux renforts pour mieux protéger la partie distribution de nourriture, mais finalement abandonné car cela déséquilibre la mangoire.
Quelques explications
Vue de dessus (le mangeoire a été couché pour les besoins de la photo)

Une fois fini

Le mangeoire fini. Il a été entièrement recouvert de chutes de palettes et a reçu un toit fait en 3 couches. Une plaque de mdf pour servir de support, des planches de palettes pour la rigidité et la solidité et des bardeaux.
Le toit est volontairement très avancé pour protéger le grain qui est à l'air libre et peut pouvait recevoir la pluie.
Vu du dessus avec le gain en place et la trappe soulevée. On voit bien tout le doublage en planche sur le mdf.
Gros plan sur la partie mangeoire. Les grains qui sont par terre le sont uniquement par la volonté des poules qui aiment vraiment en mettre de partout.
Il manque encore un système de régulation réglable qui sera taillé dans une planque à découpée en PTFE.
Il a fallu s'y reprendre à 3 fois avant d'avoir un espace suffisant pour que les grains descendent. Si les essais a vide ont vite été concluants, une fois sur place avec l'humidité et les assauts des poules, le système c'est trouvé bloqué plusieurs fois. La planche de retenue a été rehaussée

"Biscotte" la poule la plus sympathique et collante possible. Toujours là quand nous bricolons, nous lui montons régulièrement sur les pattes si nous ne faisons pas attention. Un vrai pot de colle très affectueux et qui sait très bien se faire comprendre.























toto
Share on Google Plus

About Pierre1911

This is a short description in the author block about the author. You edit it by entering text in the "Biographical Info" field in the user admin panel.
    Blogger Comment
    Facebook Comment

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Contact

Nom

E-mail *

Message *